[tuto] Ebay Mode D'emploi

Par Trinity Oxyd Z'angel eBay: Comment ça marche ?

Vous pouvez surfer en anonyme sur le site autant de temps que vous voulez.
Vous pouvez alors parcourir les nombreuses catégories au gré de vos envies ou utiliser un moteur de recherche performant fonctionnant sous le principe des mots-clés.

La recherche peut s’effectuer :

1. sur tout le site, l’ensemble des catégories
2. sur une catégorie bien particulière
3. sur les titres et/ou les descriptions des objets.

Par contre pour pouvoir enchérir ou vendre, vous devrez obligatoirement « ouvrir une session ».
Pour « ouvrir une session », il faut avoir un compte et y accéder par identifiant et mot de passe.
Pour avoir un compte, il faut vous inscrire sur le site !!

L’inscription

Cette inscription est gratuite.
Elle est rapide et vous donnera accès à l’ensemble des prestations du site.
Il suffit de renseigner eBay sur vos nom, prénom, adresse complète, numéro de téléphone (obligatoire).
Ensuite saisissez votre adresse e-mail, choisissez un pseudo et un mot de passe.
Répondez ensuite à une question secrète qui permettra à eBay de vous envoyer vos identifiants par mail si vous les avez oubliés.

Le numéro de téléphone est obligatoire car il peut permettre un contact entre acheteur et vendeur. Soit pour une transaction, soit pour le règlement d’un litige. Il ne sera donné à l’une ou l’autre des parties qu’après vérification par eBay qu’elles sont effectivement en train de conclure une transaction. Vous ne pourrez pas avoir le numéro de téléphone d’un membre pour n’importe quelle raison.

Dernière chose, entrez votre date de naissance.
Je ne sais pas pourquoi.
eBay se propose peut-être de vous souhaiter votre anniversaire et de vous offrir ce dont vous avez toujours rêvé. (Oh oui, une Mercedes 600 SL décapotable !!!! Ouiiiiiiii !).

Vient ensuite la vérification de votre pseudo. Attention aux surprises ! Car eBay est vaste et international, vous allez sans doute galérer un moment avant de trouver un pseudo libre. (Libérez les pseudos !).
Au pire, le site vous propose d’ailleurs de vous en choisir un à votre place à l’aide de vos trois hobbies favoris. (exemple : Pèche, peinture, reproduction du webmestre de France-Jeunes.net vous donnera Pepere. Sympa, non ?)

Baratin habituel, vous acceptez les conditions générales en cochant des cases et le tour est joué !
eBay vous envoie un mail sur lequel vous aurez à confirmer votre inscription en cliquant sur un lien qui vous ramène au site.

Bien, vous voilà donc membre d’eBay.
Oui, et alors ?

Naviguer sur le site

D’une simplicité enfantine.
D’innombrables liens permettent de naviguer entre les pages et de ne jamais se perdre. D’autant qu’une barre de menu quasiment présente sur toutes les pages du site vous renvoie très facilement vers la page d’accueil, un moteur de recherche ou vos pages regroupées sous l’appellation « Mon eBay». J’y reviendrai plus tard.

Que trouve t-on sur eBay ?

Loin d’en faire une liste exhaustive, je vais utiliser un raccourci bien pratique : Tout !
A partir des nombreuses catégories principales citées ci dessous, vous aurez accès à d’autres sous catégories de plus en plus spécialisées. Un peu comme sur les sites généralistes de vente en ligne (Amazon, Rue du commerce et.)

1/Art et antiquités – 2/Auto-moto – 3/Bijoux et montres – 4/Cinéma et DVD – 5/Collections – 6/Informatique – 7/Jeux jouets Figurines – 8/Jeux vidéos consoles – 9/Livres BD revues – 10/ Maison sports vacances – 11/Monnaies – 12/Musique Instruments – 13/Photo TV HI-FI Vidéo – 14/Téléphonie – 15/Timbres – 16/Vêtements et accessoires – 17/Vins et arts de vivre.

Le moteur de recherche cité plus haut reste bien évidemment accessible. Il est possible d’affiner d’une façon précise la recherche. Comme dans tout moteur, il faut veiller à soigneusement choisir ses mots clés, à penser aux éventuelles formes plurielles de l’objet recherché et à utiliser une orthographe correcte.

Pour ma part, même si je n’ai pas acheté (loin de là) tous les objets sur lesquels j’ai lancé une recherche, il faut savoir que toutes ont abouties. Une seule est restée infructueuse sur une recherche de VDO ou DVD sur une série américaine « Kindred ». Encore que peut-être que depuis…..

Donc on trouve de tout !
Oui, mais une fois trouvé l’objet que vous attendiez depuis la nuit des temps (au moins…), qu’est-ce qu’on fait ?
Ben, vous voudriez peut-être l’acheter, non ?

Acheter et vendre sur eBay

Je commence volontairement par les achats.

– ACHATS –
Ils sont gratuits ! C’est-à-dire que l’acheteur ne paiera aucun frais de quelque sorte que ce soit sur l’achat.
Pas de commissions ni frais divers.
Logiquement, si vous venez de vous inscrire, vous n’êtes peut-être pas immédiatement motivé pour vous jeter dans la peau d’un vendeur. Vous allez surfer et peut-être vouloir acquérir un objet.
Vous allez devenir un acheteur.
Mais avant cela vous ne serez qu’un enchérisseur parmi tous les autres, un candidat à l’achat d’un objet.
Il est en effet bien rare que vous vous retrouviez seul à vouloir tel ou tel objet. Cela arrive néanmoins.

Vous allez donc devoir placer une enchère.
Il suffit d’ouvrir une session et de proposer un prix supérieur à l’enchère en cours. Cela se fait à partir de la page descriptive de l’objet.
En fonction du prix atteint, les enchères se font par pas d’enchère.
Exemple :
Jusque 10 euros, le prix augmente de 0.5 euros minimum.
A partir de 10 euros il faut ajouter un euro à chaque enchère.
Ensuite, validez votre enchère.

Deux choses peuvent alors se produire :

1. vous êtes le meilleur enchérisseur. Super ! L’objet est temporairement à vous.
Temporairement car tous les autres enchérisseurs vont alors être prévenus par mail que leurs enchères ont été dépassées par la votre. Ils auront donc la possibilité de venir surenchérir et vous spolier de votre objet !
Vous même serez donc averti par mail de cette surenchère. Et ainsi de suite.

2. Vous êtes averti qu’un enchérisseur vient immédiatement de surenchérir sur vous !
N’allez pas croire que ce dernier était à l’affût de vos moindres faits et gestes, n’attendant que votre surenchère pour se jeter à nouveau sur cet objet décidément très convoité ! Non, en fait il a très certainement utilisé le système d’enchères automatiques ! Et oui, il avait une longueur d’avance sur vous. Mais grâce à la bonté légendaire du Jpwankenobi, c’est fini. Il est démasqué et vous êtes à nouveau sur un pied d’égalité.

Comment ça marche ?

En fait, plutôt que de faire ses enchères une par une en respectant le pas d’enchères de la fourchette de prix de vente où se situe l’objet, il a placé une enchère beaucoup plus conséquente, peut-être le prix maximum qu’il est prêt à payer, lui, pour cet objet. C’est ce qu’on appelle les enchères automatiques.

– LES ENCHERES AUTOMATIQUES –

Admettons que la chemise de nuit qui ressemble tant à celle que votre arrière-grand tante portait dans votre jeunesse (vous savez, celle qui fleurait bon la naphtaline…) soit en vente actuellement à 15 euros (on peut toujours rêver…). Vous placez une enchère à 16 euros. Théoriquement vous êtes au dessus.
Mais non, car un autre enchérisseur a notifié qu’il était prêt à enchérir jusque 30 euros. Tant que cette somme ne sera pas dépassée, une page s’affichera automatiquement après votre enchère et ce message laconique s’offrira à votre regard étonné: « Un autre enchérisseur vient de surenchérir ! ».

En fait votre enchère a bien été prise en compte mais elle a été automatiquement « recouverte » par une enchère à 17 euros, nouveau prix en cours donc, par le biais de cet enchérissement automatique. En bref, tant que l’enchère maximum proposé par le fétichiste des chemises de nuit d’arrière grand tante ne sera pas dépassée (à savoir dans ce cas 31 euros), il sera toujours le meilleur enchérisseur.

Admettons que, lassé de ces petits messages laconiques, vous placiez une enchère à 45 euros (Elle doit être chouette cette chemise de nuit !!), vous devenez à votre tour celui qui va profiter du système d’enchères automatiques. En sachant de toute façon qu’eBay ne placera ces enchères qu’au pas immédiatement supérieur à la dernière enchère posée. Vous pouvez très bien acquérir cette fameuse chemise de nuit à 33 euros, même si votre enchère max est de 45 euros. EBay ne forcera donc pas un prix de cours. Vous ne serez alors prévenu par mail d’un éventuelle surenchère que si celle ci dépasse 45 euros.

J’utilise souvent cette possibilité du site quand je suis acheteur.
D’une part on gagne du temps et on est sur de payer le prix le plus juste par rapport aux autres enchères posées.
De plus, ma boite mail n’est pas envahie en permanence de mails m’indiquant une surenchère…

Le danger est de vouloir savoir à tout prix qu’elle est l’enchère maximum posée par un autre membre et se retrouver meilleur enchérisseur sur un objet à un prix qu’on n’était pas prêt à mettre au départ. Mais je reviendrai plus loin sur ce sujet.

La fin des enchères est clairement indiquée sur la page de l’objet. Il vaut mieux être connecté juste avant ce moment là. Vous verrez pourquoi plus bas.

Ensuite, une fois l’enchère terminée et la chemise de nuit remportée, il ne vous restera qu’à conclure la vente. Cette conclusion sera quasiment la même que si vous êtes vendeur et fera donc l’objet plus bas d’un paragraphe commun.

– VENTES –
Vous en avez marre de voir ce nid à poussière qu’est cette boite à musique range-bijoux qui trône depuis un demi siècle sur votre table de nuit.
C’est décidé vous allez la jeter !
NOOOOOOONNNNNNNN !
Elle intéressera peut-être quelqu’un sur eBay !
Je vous l’ai dit, tout se vend et, tout ou presque, s’achète sur eBAy.
Il va donc vous falloir placer un objet en vente.

– Mise en vente d’un objet –
Cette mise en vente va induire des frais d’insertion. La mise en vente d’un objet est payante.
De quelques cents d’euros pour les plus simples, les annonces peuvent éventuellement vous coûter jusqu’à quelques dizaines d’euros en fonction de sa rédaction et des options que vous choisirez.

Ces frais d’insertions sont de :
0.10 euros pour un prix initial de vente situé entre 0 et 1.99 euros
0.20 euros pour un prix initial de vente situé entre 2 et 9.99 euros
0.30 euros pour un prix initial de vente situé entre 10 et 24.99 euros
0.80 euros pour un prix initial de vente situé entre 25 et 99.99 euros
1.80 euros pour un prix initial de vente situé entre 100 euros et au-delà

1. choix de la catégorie

En premier lieu, il faut choisir la catégorie principale dans laquelle vous voulez mettre en vente cet objet.
De celle-ci peuvent découler des sous-catégories plus spécialisées qui peuvent être plus adaptée à la mise en vente de votre objet

Ebay vous donne également l’opportunité de mettre en vente votre objet dans une seconde catégorie pour élargir le public éventuellement intéressé par lui. Choisissez en une qui a néanmoins un rapport même lointain avec cette mystérieuse et magique boite à musique. Il faut savoir que choisir cette seconde catégorie doublera les frais d’insertion et le prix des options choisies.

2. Titre et description

Vous allez devoir choisir un titre.
Comme sur votre site d’opinion préféré, il doit être accrocheur et préciser la nature de l’objet que vous vendez.
Vous ne disposez que d’un nombre limité de caractères pour le rédiger (45, je crois).
C’est la première chose à laquelle auront accès vos éventuels acheteurs dans la liste des annonces déposées.
N’oubliez pas non plus que c’est l’un des champs (avec la description notamment) qui sera balayé par le moteur de recherche du site. Choisissez avec soin vos mots clés. Allez à l’essentiel !

La description de votre objet :
Précisez, en fonction du type d’objet vendu , bien sur :
Son utilité (décoratif, usuel etc….)
La taille
L’age
Son état (très important) extérieur, son état de fonctionnement éventuel….
Son poids (pensez aux frais d’envoi)

Vous n’êtes pas limité dans la rédaction de cette description, vous pouvez même la rédiger en html.
Je vous conseille de le faire hors ligne, puis d’importer par copier-coller.
Une astuce (donnée sur le site), utilisez cette commande
, elle vous permet de faire des sauts de ligne.
Sinon votre description aura un peu la même « tronche » qu’un commentaire ici. Un bon gros paquet !

– Compteurs –
Sinon, l’un des derniers avatars gratuits qui vous sera proposé sera d’inclure un compteur de visite. Un peu comme lorsque vous arrivez sur un site et qu’on vous annonce que vous êtes le xième visiteur. Il sert à savoir combien de fois votre objet a été « visité » par les membres, ou non, d’eBay. Vous aurez ainsi une idée de l’accueil réservé à votre objet.
Ne le négligez pas car il vous donnera aussi une info importante. Si aucune enchère n’est posée mais qu’il y a pas mal de visite, votre prix de départ est peut-être surestimé.

3. Durée, prix de mise en vente et options

Vous voilà face aux détails de mise en vente.

Pour la durée 3, 5, 7 ou 10 jours
Si vous mettez votre objet en vente tel jour à 21 heures 07, la fin des enchères interviendra X jours plus tard à la même heure.

Quant au prix, c’est vous qui allez le fixer, en n’oubliant pas que les frais d’insertion de base sont calculés à partir de ce prix.
Faut-il diminuer les frais d’insertion en mettant l’objet en vente à bas prix au risque de ne pas le vendre cher ou bien faut-il vendre au prix voulu en assumant les frais d’insertion plus élevés ?
Ce sera à vous de prendre la décision.

– Prix de réserve –
Sachez qu’il est possible de mettre un objet en vente à un euro tout en indiquant ce qu’on appelle un « prix de réserve » (option payante et variable en fonction du montant choisi). C’est à dire un prix plancher en dessous duquel vous ne souhaitez pas vendre votre objet. Même si des enchères ont été posées dessus mais sans atteindre le « prix de réserve ».
En clair, vous mettez en vente votre boite à musique à 1 euro mais vous placez un prix de réserve à 10 euros. En fin de vente, son prix atteint 8.50 euros. Vous pouvez ne pas donner suite à la transaction. (Quoi que 8.50 euros pour vot’truc, c’est pas si mal que ça !).

– Achat immédiat –
Vous pouvez aussi choisir de placer ce qu’on appelle un prix « Achat immédiat » (option payante et variable en fonction du montant choisi). C’est à dire que vous mettez un prix de départ à X euros mais que vous êtes prêt à cesser les enchères immédiatement si un membre vous contacte et vous signifie son accord pour acheter l’objet au prix mentionné dans « achat immédiat ». Même si les enchères ne sont pas arrivées à leur terme.

4. Règlement et expédition

Vous allez aussi choisir la zone géographique où vous souhaitez que soit rendu disponible votre objet.
En gros :
– Le monde entier : l’objet sera accessible à tous les enchérisseurs d’eBay, où qu’ils se trouvent.
– Europe plus ou moins certains pays d’Europe ou non : vous pouvez choisir selon plusieurs configurations proposées par eBay.
– France et France métropolitaine : en fonction de ce qui est écrit plus haut, vous avez compris.
– Régionalement : C’est à dire à proximité immédiate de chez vous, pour en simplifier, en fonction de l’objet, les détails de livraisons. Objet encombrant par exemple.

Concernant le règlement, vous avez le choix entre plusieurs options :
– CB par virement
– Utiliser un tiers de confiance (hum…. Jamais essayé. Ne faîtes confiance à personne !)
– Mandat
– Chèque bancaire
– Contre remboursement.

Attention certains ne fonctionnent pas si vous achetez ou vendez à l’étranger !

– Frais de port –
Sauf indications contraires, toujours en fonction de l’objet, faîtes les supporter à l’acheteur.
Ou bien précisez dans votre description que les frais de port sont inclus. Je vous conseille dans ce cas d’emballer l’objet et de le peser pour avoir une idée des frais de port avant sa mise en vente.
Il y a une page qui regroupe tous ces tarifs sur le site de la Poste. Télécharger là et à l’aide d’une balance de cuisine, estimez ces frais.
De toute façon, je vous conseille de le faire.
Cela vous permettra de donner les frais de port à l’acheteur sans avoir à vous déplacer à la Poste uniquement pour peser le colis et connaître leur montant. Vous évitez un voyage !
Noter qu’il est souvent utile de donner le montant des frais de port pour un envoi en Colieco ET un envoi en Colissimo. L’acheteur fera son choix.

Au final, vous devrez recevoir ce règlement (achat + frais de port éventuels) avant d’expédier l’objet.
Ca me paraît évident mais bon !

5. Insertion de Photos

Vous pouvez également agrémenter votre annonce d’une ou plusieurs photos.
La première est gratuite mais devra provenir de votre propre banque d’images et avoir un rapport évident avec l’objet mis en vente.
Si c’est la photo de l’objet, dites le. Sinon, précisez en quoi votre objet diffère de la photo insérée.
Pour les photos suivantes, des frais vous seront facturés.
Il est ainsi possible d’insérer 5 autres photos au format dit standard pour 0.15 euros pièce.

Si en plus vous souhaitez qu’une photo s’affiche dans le sommaire de la catégorie (liste des annonces de la catégorie) à gauche de votre objet, il vous en coûtera 0.15 euro de plus.

Format du titre

Titre en GRAS. Et toc ! 0.95 euros de plus !
Surlignage « Fluo » mauve: rajoutez 1.95 euros !

7. Affichage

A la une de la catégorie :
Il sera placé en tête de la catégorie et bénéficiera donc d’une lisibilité et visibilité améliorées. Mais avec un surcoût de 6.95 euros tout de même.

Mieux encore, mais pour 14,95 euros !, vous pourrez espérer voir votre objet publié sur la Une d’eBay. Carrément !

8. Soumettre l’annonce

Après une prévisualisation de votre annonce et un récapitulatif des options choisies ou non, vous validez votre annonce.
Savoir qu’entre quasiment chaque étape elle sera automatiquement vérifiée et qu’en cas de problème vous reviendrez sur la page que vous venez de quitter.
Inutile de vous ruer immédiatement vers la catégorie de parution de votre annonce car il y a peu de chances qu’elle s’y trouve ! Et cela parce que eBay ne met à jour son site qu’à intervalle régulier. Et qu’il faudra donc attendre la prochaine pour voir apparaître votre annonce. En général entre 20 et trente minutes.

CONCLUSIONS SUR LA MISE EN VENTE

Après avoir été gratuit pendant de nombreux mois après la reprise d’i-bazar, eBay se déchaîne et augmente ses tarifs. Pour moi qui suis sur ce site depuis pas mal de temps déjà, j’ai pu cependant noter que cela avait un peu épuré le site au niveau des mises en ventes et achats.
Pas mal de plaisantins ont quitté le site et les transactions s’effectuent plus sereinement. Bien sûr, cela a nui au nombre d’objet mis en vente.

Mais on peut quand même atteindre des sommets parfois honteux au niveau tarif.
Sans compter que je ne suis pas personnellement convaincu du bien fondé de ces options.
En effet, il est rare de surfer sur eBay sans en arriver à effectuer des recherches par le moteur.
A partir de ce moment là, tous les articles trouvés sont susceptibles de vous intéresser. Fioritures et enluminures diverses ou non.
Quant à la Une d’eBay, je n’y reste généralement pas plus de temps qu’il ne m’en faut pour accéder à mon compte. C’est à dire, en moyenne, un clic.
Je ne souscris jamais à ces options. Et j’arrive à vendre !
Je ne paie donc que les frais d’insertion minimum.
Libre à vous de les inclure ou non dans vos annonces. Sachez qu’une bonne description bien renseignée et complète est parfois préférable, selon l’objet toujours, à toute une galerie photo.
Bien entendu, ces photos deviennent indispensables quand il s’agit d’objets rares ou uniques. Ou bien dans le cas de voitures un peu « spéciales ». C’est pas tout le monde qui connaît la « tronche » d’une mustang 1967.
J’ai ainsi pu voir, au seul titre de l’anecdote, un luminaire « poulpesque », annoncé comme pièce unique, à 1500 euros. Content que ce soit unique d’ailleurs. Parfois eBay fait peur….

Fin des enchères. Vendu ou pas vendu ?

– AUCUNE ENCHERE N’EST POSEE SUR MON POURTANT SI BEL OBJET ! –

Vous recevrez, a la fin de la période d’enchères, un mail d’eBay vous signifiant que votre objet ne s’est pas vendu. Ca arrive.
Remettez vous en question !
– Modifiez la description : avez vous été assez précis ? Ne peut-il pas y avoir méprise sur l’objet ?
– Modifiez le prix de départ : n’avez vous pas été un peu gourmand ? Renseignez vous sur le prix neuf en commerce si cela peut s’appliquer à votre objet.
– Ajoutez une photo éventuellement, si votre objet n’est pas trop « kitsch » ou « ringard », il devrait se vendre.
– Remettez en vente votre objet pour une nouvelle période.

Si au bout de ces deux mises en vente, rien ne se passe, il vaut mieux vous mettre en tête que, finalement, cette boite à musique, elle est bien sur votre table de chevet.
Ou alors tentez de la vendre sur un autre site . Aucland me paraît être le mieux placé pour ce faire. Mais il y a beaucoup de membres eBay sur Aucland et réciproquement. A commencer par moi…

– SUPER, J’AI DES ENCHERES SUR MON OBJET ! –

Laissez faire le site.
Il va, à l’issue du délai de mise en vente choisi, vous envoyer un mail vous indiquant le meilleur enchérisseur, son pseudo et son adresse mail.
Lui même reçoit vos propres informations.
Vous disposez alors de trois jours pour prendre contact et régler les modalités d’envoi. Notamment les fameux frais de port.
Commencez par lui envoyer les montants en Colieco et Colissimo (conseil du Jpwankenobi) en lui indiquant vos coordonnées postales. Le site les a normalement déjà envoyées mais n’hésitez pas à doubler l’info.

Vous pouvez ou bien le faire en envoyant un mail perso à l’acquéreur ou bien passer par un lien à partir du site. Personnellement, je préfère la première solution, plus ….personnelle qu’un mail envoyé par un robot.
Une fois ceci fait, préparez le colis afin de l’envoyer dès le règlement reçu.
Au début, j’attendais d’encaisser les chèques avant d’envoyer les objets.
Cela rallongeait d’autant les délais et les acheteurs finissent par s’impatienter et devenir pressant. En plus, cela vous oblige à aller déposer le chèque à la banque dès sa réception. Ce que je fais rarement. Donc, je fais confiance et je poste le colis dès la réception du chèque.

Par contre gardez bien TOUTES les coordonnées de votre acheteur… au cas où !

J’envoie, pour ma part, un mail dès la réception par mes petites mimines du règlement, puis un second, généralement le lendemain, lors de l’envoi du paquet. L’acheteur sait ainsi où il en est.
Je demande aussi un mail de confirmation de réception du colis quand je suis vendeur et j’en envoie un si je suis acheteur. Tout cela concourre à une transparence au niveau des transactions qui est plutôt rassurante et encourageante.

Voilà une affaire rondement menée.
Oui, mais eBay vous taxe alors sur le produit de la vente. Ce sont les commissions !

COMMISSIONS SUR LA VENTE

Sur chaque vente, eBay va prélever une commission sur le prix final. C’est comme ça et c’est au vendeur de la payer. Pas le choix
Barême.
Il est fonction de la fourchette de prix dans lequel se trouve votre objet au final.

-5% du prix final sur les 50 premiers euros
-3,5% sur la tranche 50,01 – 1000 euros soit (2.5 euros + 3,5% de (prix final – 50 euros)
-1,5% sur la tranche 1000 euros et plus soit (2,5 euros + 33.25 euros +1,5% du prix final – 1000 euros)

Il est bien entendu que vous ne payez pas de commissions sur le prix final si votre objet n’a pas trouvé acquéreur. Les frais de mise en vente, eux, reste dus.

Cette somme sera comptabilisée sur votre compte, avec les frais de mise en vente.
Pour régulariser votre compte vous aurez le choix entre un paiement par CB (enregistrement de la carte par le site), un paiement unique par carte bleue (eBay ne conserve pas vos coordonnées bancaires dans ce cas) ou par chèque bancaire. J’utilise la seconde solution.

L’ensemble de ces frais, tous dus par le vendeur, peut devenir un handicap à force. Mais d’une part, il faut les rapprocher des frais que prélèvent un dépôt-vente (fonction de l’objet), on se situe alors plutôt bien. Et d’autre part, vous avez accès à beaucoup plus d’acheteurs potentiels, donc plus de chance de vendre quelque chose qui, sinon, continuerait de vous encombrer pendant des lustres !
Tout bien pesé, même si on peut légitimement penser que cela fait beaucoup, l’affaire reste rentable à mon avis.

Votre compte est lui accessible à partir de votre page de transactions, appelée « Mon eBay »

MON EBAY

Sous cette rubrique se trouvent répertoriées toutes vos actions effectuées sur le site.
Avec un historique maximum de trente jours, vous conservez la trace des vos achats, ventes, recherches favorites mais aussi de tous les objets invendus, vos enchères non remportées, vos affaires à suivre.

Kezako que ces affaires à suivre ?
C’est un outil bien sympa que j’utilise quand je veux surveiller un objet. Je suis ainsi tenu au courant des enchères déposées sur cet objet tous les soirs, par mail. A partir d’un lien je me téléporte ainsi automatiquement sur la page en question. C’est utile quand vous n’avez pas envie d’enchérir sur un objet mais qu’il vous intéresse quand même s’il reste à bas prix. Et c’est aussi utile pour pouvoir accéder directement à sa page. Soit par la fameuse page « Mon eBay » ou bien par les liens contenus dans le mail récapitulatif quotidien. Une surveillance à distance en quelque sorte.

Dans la section « Mes ventes réussies », vous avez accès directement à tous vos enchérisseurs « gagnants ». C’est à partir de là que vous pouvez leur envoyer un mail (par le robot du site, préformaté) avec les renseignements concernant la fin de la transaction par exemple.

Cette page « Mon eBay » devient vite indispensable.

Et si on se trompe ?

Il est possible sous certaines conditions et pour des motifs légitimes de rétracter une enchère.
Cela apparaîtra dans votre profil mais il est possible de le faire.
Soit parce que vous vous êtes trompé en saisissant le montant de votre enchère, du style 3000 euros au lieu de 30 la chemise de nuit ou bien encore parce que vous ne parvenez pas à joindre le vendeur.
Evitez les excuses à un euro vingt du style :
Parce que ! (puérile)
Na ! (encore pire)
J’en veux plus ! (caprice de gosse)
Ca passe mal et le vendeur peut alors contre attaquer, le fameux droit de réponse !
En bref, faîtes quand même bien attention à ce que vous faîtes !

Oui, mais comment faire confiance ? Y’a des arnaques, non ?

En fait, on ne part pas complètement à l’aventure.
Chaque transaction permet à l’acheteur d’évaluer le vendeur mais aussi au vendeur de faire de même avec son acheteur.
Après chaque transaction, vous aurez donc la possibilité de laisser un commentaire de 80 caractères assorti d’une évaluation de type « positive », « neutre » ou « négative » sur votre partenaire de transaction.

Ce n’est pas anodin car cela contribue à créer une réputation à chaque membre.
Il est clair que tout acteur mécontent d’une transaction se fera un plaisir de « massacrer » l’autre. Il faut bien sûr que le motif soit légitime et le membre incriminé a un droit de réponse, qui sera immédiatement apposé après la critique. Ces évaluations créent donc au fur et à mesure un profil qu’il est préférable de consulter, surtout si vous êtes acheteur. C’est un vrai baromètre du sérieux de la personne que vous avez en face de vous.
Je m’efforce de laisser une évaluation après toute transaction sur eBay.
Je n’ai pas encore eu de problèmes, sinon des retards. Rien de bien grave. Un mail gentil ( au début…) et tout rentre dans l’ordre. Mais il faut parfois, c’est vrai, insister un peu. C’est ce qui m’arrive avec un objet à 45 euros.

Mais là non plus, vous n’êtes pas démuni.
Car eBay met à votre disposition une série d’arguments non négligeables. Dont l’un consiste à exclure un membre.
Quelque soit son profil, il sera perdu et devra recommencer son ascension dans la sphère eBay.
Bien entendu avant d’en arriver là, il faudra prouver la malversation.
Sinon, et c’est ce que je viens de faire après deux mails perso sans réponse, on peut faire envoyer à l’autre partie des mails de relance par le site lui-même. Et c’est efficace car, subitement, j’ai reçu des nouvelles de cette personne.
Dans tous les cas, si vous n’obtenez aucune réponse après la fin des enchères, vous pourrez obtenir le remboursement ( sous forme de solde créditeur ) des commissions sur la vente (différents des frais de mise en vente).

De même, si vous envoyez un chèque et que vous ne recevez pas l’objet ou bien que cet objet ne correspond pas à la transaction, eBay, sous certaines conditions, assure la transaction à hauteur de 230 euros moins 28 euros qui restent à la charge du spolié. Ce point reste obscur. En gros, je pense qu’il y a une franchise de 28 euros ! Pas franchement intéressant pour les petites sommes.

Sinon, sachez qu’eBay privilégie la concertation et la communication entre les membres. Et c’est là qu’on comprend pourquoi eBay vous demande votre n° de tel à l’inscription. Sur demande et en cas de litige, vous pourrez ainsi contacter directement, et résoudre le différend?, l’autre partie.

Mes astuces

Quand enchérir ?

1. En fait prenez votre temps. Vous avez entre trois et dix jours avant la fin des enchères. N’enchérissez pas tout de suite. Cela ne servirait qu’à faire monter le prix inutilement. (Au besoin si ça monte trop pour ce que vous pensiez mettre au départ, laissez tomber)
Mettez l’objet « en alerte », en un mot surveillez-le du coin de l’œil. Vous recevrez un mail quotidien.

Oui, mais alors, quand enchérir, b… ?

2. Ma réponse : 10 minutes OU moins avant la fin des enchères !!!!
Connectez vous sur le site et placer une enchère. Rappelez vous les enchères automatiques au passage. Au pire, mettez d’emblée votre enchère maximum. Vous serez vite fixé sur vos chances de réussite à VOTRE prix.
L’avantage est que cela ne va pas laisser beaucoup de temps aux autres enchérisseurs pour réagir. A moins qu’ils n’adoptent la même stratégie….
L’inconvénient est qu’il faut être présent à la fin des enchères et que l’heure n’est peut-être pas toujours compatible avec nos activités diurnes ou nocturnes… J’ai ainsi raté une affaire parce que j’étais au ski. Mais bon….
Bon, je n’applique cette tactique que pour les objets auxquels je tiens absolument ! Pour les autres, d’autres opportunités se présenteront….

CONCLUSIONS DE TOUT CA

Je ne vais pas faire une liste de tout ce que j’ai vendu ou acheté sur eBay.
Mais mon avis est largement positif sur ce site. Les rencontres qu’on y fait sont toujours sympas et je ne suis encore jamais tombé sur quelqu’un de malhonnête. Maintenant, on n’est pas à l’abri.

Si un objet vous tente, tentez votre chance !
J’ai ainsi trouvé un porte clefs à l’effigie de ma vieille Renault 4CV de 1957 (d’époque, quoi !) pour 12 euros. Un truc quasiment introuvable !

Il n’y a (à part une éventuelle fraude) qu’un danger.
Que vous vous laissiez emporter par votre enthousiasme et dépensiez plus que ce que vous vous étiez fixé au départ.
Vous reste alors la joie de posséder un objet conquis.

Fin du tuto, et bonnes enchères !

cguizelin

Fait revenir tes amis Facebook avec apposition des mains sur son clavier, fera tomber tes bonbons dans le bon ordre dans Candy-Crush, soigne les réseaux à distance grâce à son pouvoir wi-fi, corrige les fôtes d'ortograf dans tes tweets par MP, attirera les likes sur tes statuts les plus pourris, fait disparaitre les spams de ta boîte à lettres avec des incantations électroniques, etc...

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x