L’impression 3D avec l’Ender 3 Pro – suite

Tout allait bien… jusqu’à cette impression.
Pot à stylos….
Puis… c’est le drame. L’impression suivante ne sort pas. Le fil ne coule pas ou pas assez, l’extrudeur gratte, … Du coup, je démonte et je nettoie la buse… puis finalement je la change. Un gros bout de fil séché à l’intérieur qui ne partait pas en chauffant. En faisant trempé dans de l’acétone, j’ai récupéré la buse. Mais … toujours des problèmes. Problème de première couche qui n’accroche plus, n’est plus régulière, des trous dans les impressions, des fils là ou il n’en faut plus. Plateau nivelé 10 fois, toujours les mêmes problèmes. Températures poussées, baissées…. toujours pareil. Malgré quelques améliorations, je reste loin de la qualité obtenue 3 jours avant. Oui, parce c’est chronophage ces petits réglages. (sachant que je travaille et que cela occupe principalement mes soirées) Je me décide à démonter de nouveau ma buse… et là… La buse a été mal visée, sans doute un bout de plastique sec était resté… Du coup, les impressions repartent, mais en diminuant aussi la vitesse d’impression. Les réglages logiciels sont très important et peuvent influer énormément sur l’impression. Je cherche encore et toujours l’idéal, mais il n’y a sans doute pas de solution miracle. C’est à adapter à chaque type d’impression.

cguizelin

Fait revenir tes amis Facebook avec apposition des mains sur son clavier, fera tomber tes bonbons dans le bon ordre dans Candy-Crush, soigne les réseaux à distance grâce à son pouvoir wi-fi, corrige les fôtes d'ortograf dans tes tweets par MP, attirera les likes sur tes statuts les plus pourris, fait disparaitre les spams de ta boîte à lettres avec des incantations électroniques, etc...

0 0 votes
Évaluation de l'article
S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x
()
x